Comment choisir son GPS moto ?

gps moto

Le GPS moto n’est pas vraiment indispensable mais les avantages sont plutôt incontestables. Il est parmi les objets de la révélation technologique du XXIe siècle. C’est un gadget destiné aux motards pour guider leur route et pour éviter de se perdre, pareil aux automobiles mais se différencie par l’option spéciale intégrée dans le GPS moto.

C’est un outil très pratique pour se déplacer d’un point à un autre à l’aide d’un système satellite. Plusieurs critères sont à mettre au point avant de passer à l’achat du dispositif. Il est conseillé de vérifier attentivement les éléments constitutifs de votre GPS.

Pour voir tout les gps moto de la marque tomtom cliquez ici

L’écran

Il est très important que l’écran du GPS soit ajusté aux modalités d’usage de moto. Il ne doit pas être de petite taille pour faciliter la lecture mais également pas trop grande pour demander d’espace. Il faut un écran à vitre antireflet pour que l’écran soit toujours lisible même avec un temps ensoleillé car un GPS illisible n’est pas utile. Il est à noter que la fonction tactile du GPS doit certainement être opérante au porté de gants sinon il ne servira à rien.

La robustesse et la résistance à l’eau

Parfois penser à cette option nous dépasse pourtant la période de pluie existe aussi. Il est important que le GPS doive résister aux averses. S’égarer quelque part en pleine route pour faute de pluie qui a engendré le dysfonctionnement du GPS n’est pas du tout une bonne chose. Ils doivent être en marche malgré à la pluie, la neige et même les contrecoups. En général, en cas d’accident le GPS doit tenir une demi-heure en marche sous l’eau.

Sur https://jeconnaislaroutecommemapoche.fr venez découvrir un comparatif des meilleurs modèles

L’alimentation

Il existe deux types de GPS moto disponible sur le marché. Le premier est alimenté par une batterie et le second d’une batterie rechargeable. Le premier modèle est meilleur pour ceux qui roulent beaucoup. En possédant un GPS à batterie rechargeable, l’autonomie de cette dernière doit être prise en compte pour être opérationnelle jusqu’à destination. En cas de motards voyageurs, éviter de faire une acquisition de GPS avec une autonomie de moins de 24 heures. Il est à préciser qu’il y a un GPS qui combine ces deux types d’alimentations.

Pour acquérir un GPS moto, il est nécessaire de prendre en compte certains critères. En premier lieu, il faut que le GPS soit de bonne taille pour se placer sur le guidon, pas trop petit pour que la lecture soit agréable, pas trop grand pour ne pas occuper une place importante. En second lieu, il faut qu’il soit d’une résistance optimale à l’eau, au froid pour être en marche pendant toute l’année. Et pour terminer, choisir le modèle alimenté par batterie est la meilleure option pour voyager. Mais il existe d’autres facteurs qui doivent influencer le choix d’une part, comme la mémoire, à la fois idéale et capable de stocker le maximum d’informations. D’autre part, le guide vocal, il est important que la connexion Bluetooth puisse être liée avec l’intercom. Ceci va permettre de transférer les informations du GPS dans le casque.

A lire aussi : Bosu et Pilate combinés, comment s’y prendre ?