Bien choisir son bâton de marche

comment-choisir-bâtons-marche-nordique

L’arrivée d’un bâton de marche a perfectionné la pratique de cette discipline. Cependant, les modèles commercialisés se dévoilent très éclectiques que le choix devient rude. Pour bien vous équiper dans votre aventure, voici quelques conseils à mieux choisir cet équipement.

Choisir l’équipement suivant les critères de praticité

Le poids du bâton de marche est un facteur non négligeable pour un usage optimal. Plus il pèse léger, plus la prise en main est favorable et la fatigue se ressent moins.

Pensez également à l’efficacité du système de rangement pour réduire l’encombrement des outils sur un sac à dos. Plus la quantité de brins augmente, plus le bâton est moins gênant et facile à placer.

Enfin, la taille des matériels doit fournir une bonne posture suivant le type de terrain et le gabarit du randonneur. Il est conseillé que les coudes soient bien droits lors du maintien du bâton et la pointe touche le sol.

Source : https://baton-marche.com/

Choisir suivant les composants du bâton de marche

La matière du tube détermine sa légèreté et sa solidité. Il peut être en alliage d’aluminium, pliant mais tenace à la casse. Il existe aussi des modèles intégrant des fibres de carbone qui sont légères mais peu solides ou du titane, à la fois résistant et léger.

La propriété de la poignée s’avère également fondamental pour une utilisation agréable, sans glissement ni frottements déplaisants. La dragonne porte de même une importance pour le transfert du poids au bâton. Elle peut être une sangle simple ou rembourrée.

En contact direct du sol, les constituants des pointes sont décisifs. Certains sont en acier, peu chers et moins durables, tandis que d’autres en carbure de tungstène créent un amalgame de longévité et de bon appui mais couteux.

Bien choisir les accessoires

Le bâton de marche est parfois livré avec des accessoires, mais on peut aussi s’en procurer séparément. Parmi ceux-ci, les rondelles s’utilisent en terrains mous. Elles se posent à l’extrémité du matériel et leur portée augmente suivant leur taille.

Les protège-pointes font partie aussi des auxiliaires plus utiles. Ils sont fabriqués en caoutchouc et permettent de préserver contre les éraflures et réduire les bruits. Ils servent même pour marcher sans altérer les zones délicates.

En tout, il vous est nécessaire d’acquérir un bâton de marche pratique, léger, performant et confortable à utiliser. Vous devez faire donc une comparaison de prix et de qualité.

Lire aussi :Quels sont les modèles de vidéoprojecteurs compatibles avec les trois dimensions. / Déterminer les différents types de meuleuse/Qu’est-ce qu’une plastifieuse ?